La population de l'agglomération (Las Vegas Valley),
multipliée par trois en 20 ans, est de 1,7 million d'habitants.
Cette croissance s'explique notamment par une fiscalité quasiment inexistante,
des infrastructures de premier plan, des prix de l'immobilier raisonnable
et un climat au beau fixe toute l'année. C'est même la ville la plus attractive du pays.